• Pierre Jacquin

Interview Master #2 : Lucas au master Mathématiques Fondamentales

Cette interview est disponible au format podcast sur Spotify!


 

Fraichement diplômé du Master 2 Mathématiques Fondamentales, Lucas est un thésard à l'IMJ dans le domaine de la géométrie algébrique, sous la direction de Leila Schneps.

Il a rejoint Sorbonne Université en L3, après deux années de classe préparatoire à Saint-Louis.


Pourrais tu nous présenter ta formation ?


Le M2 Mathématique Fondamentale est proposé à Jussieu à la suite du M1 Mathématiques et applications pour les étudiants qui se dirigent vers une thèse en mathématiques fondamentale. Il est très généraliste et couvre à peu près tout ce qui existe en mathématiques fondamentales (Analyse, Algèbre, Probabilités, Combinatoires ...) et attire des élèves du monde entier.


Quelles matières as-tu suivi en M1?


Le choix des matières est tout à fait dépendant des préférences des différents domaines des mathématiques fondamentales. Mon choix de parcours était cohérent pour poursuivre un cursus orienté algèbre, mais il est possible de prendre des cours totalement différents.

Pour ma part, j'ai suivi au premier semestre "Géométrie Différentielle" et "Algèbre et Théorie de Galois" (maintenant séparé en deux : "Groupe et Représentation" et "Théorie de Galois")

Au deuxième semestre, "Théorie des nombres" (1 et 2), "Algèbre Commutative", "Surface de Riemann" et un TER sur un sujet de mathématiques fondamentales.

Ces choix servent pour la sélection en master mais surtout à comprendre les sujets pré-requis pour certains cours du M2 (ces pré-requis sont importants et visibles sur la page du M2 fonda, disponible en bas de page)


Ce choix est-il très engageant pour le M2 ?


Non, pas du tout, on peut commencer le M1 en étant curieux, personne ne sait jamais vraiment pour quel domaine il se prédestine au début des M1.

Il est important de prendre les UE généralistes qui correspondent globalement aux domaines vers lesquels vous vous orientez.



Quelle est la composition du master ?


C'est un master particulier car il est en co-tutelle entre Sorbonne Université, Sorbonne Paris Nord et l'Université Paris Cité, et est également suivi par l'ENS de Paris et un certain nombre de polytechniciens.

La candidature est différente entre les universitaires et les normaliens/polytechniciens qui candidatent de façon interne. Les universitaires ont la possibilité de candidater simultanément aux trois universités, il est dit que Sorbonne Université est la plus sélective des trois, cependant le cursus est exactement le même pour les 3 universités, avec des cours principalement sur le campus de Sorbonne Université et le campus de Paris Cité.

Les étudiants de M1 sont donc mélangés au passage en M2, durant lequel s'ajoute également des étudiants des autres ENS ou d'autres universités, la promo est d'environ 160 étudiants, mais l'offre est très large et on arrive vite à des cours en petits effectifs.


Quelle est l'organisation du master ?


Le master est divisé en 4 périodes : Les cours introductifs, Fonda 1, Fonda 2 et les cours spécialisés.

Les cours introductifs sont en général un peu plus faciles et servent à donner des pré-requis pour les cours de la période suivante.

Il y a énormément de choix et il y a une possibilité de prendre beaucoup de cours sur une même période mais ces dernières sont très courtes (6 semaines) et les cours très denses. Il est conseillé de prendre 2 cours par période en moyenne, voire un seul cours en dernière période, car les cours y sont censés nous mettre au niveau de la recherche mathématique actuelle, et sont conséquemment très dense.

Il faut bien faire attention au pré-requis que demandent les cours des différentes périodes.

Le système de notation est le suivant : on garde les 4 meilleures notes du semestre (avec au max 2 cours introductifs et au moins 1 cours des deux dernières périodes).


Cette organisation plait-elle aux élèves ?


Oui, l'offre de cours est très bonne. On peut même se retrouver dans une situation avec beaucoup de cours qui nous intéressent sur la même période, il ne faut pas alors hésiter à suivre certains cours sans forcément prévoir de passer l'examen.

L'organisation pratique n'est pas toujours facile, la plupart des cours des 3 premières périodes ont lieu à Sorbonne Université et Paris Cité, le trajet se fait bien en métro ou en vélo.


Les élèves atteignent-ils leur objectif professionnel à la suite du M2 ?


L'objectif de la plupart des étudiants est de faire une thèse, je n'ai pas de données précises sur l'insertion des étudiants mais le domaine des mathématiques fondamentales est très peu financé. Il ne faut donc pas tout miser dans cette direction et toujours avoir un plan B.


Quelle est le processus de candidature en thèse ?


Il y a plusieurs façon de financer une thèse pour un étudiant universitaire. La plus fréquente est la demande de financement à une école doctorale. Il s'agit d'un dossier classique: sujet de thèse, encadrant, CV, lettre de motivation, lettres de recommandation, relevé de note (la sélection se fait beaucoup sur les notes !) parfois accompagné d'un oral dans lequel l'étudiant devra défendre son sujet de thèse devant un jury.

Il existe également des enseignants qui bénéficient de bourses régionales, nationales et européennes pour financer des thèses, cependant c'est assez rare et la plupart des enseignants concernés sont très sollicités.


Quels sont les alternatives pour un étudiant qui ne trouve pas de financement de thèse ?


C'est très important d'avoir un plan B, il y a très peu d'argent en mathématiques fondamentales (il n'est pas rare de voir des stages non rémunérés !).

Le mien était de me diriger vers un master plus appliqué dans lequel j'aurais plus de chance d'obtenir un financement, par exemple le master parisien de recherche en informatique.

On peut aussi se diriger vers l'agrégation ou directement vers l'enseignement pour ceux qui en sont déjà titulaires.


Y a-t-il une pression dans le master ?


Chacun vit différemment son master. Effectivement les notes sont le facteur principal de sélection en école doctorale, mais cela ne déteint pas du tout sur l'ambiance du master.

L'organisation du master est assez spécifique, les cours ne durent que 2 heures par semaines mais chaque heure de cours demande peut-être 4 heures de travail chez soi ou en bibliothèque.

Il y a donc beaucoup de temps passé seul à travailler, même si j'ai l'impression que beaucoup d'étudiants comme moi formaient des petits groupes pour réviser les UEs en commun.


Les thèses sont-elles toujours réalisées à Jussieu ?


Non, les thèses dépendent principalement de l'université dans laquelle a été réalisé le stage et il ne faut pas hésiter à chercher dans toute la France. Des possibilités existent aussi à l'étranger mais c'est une procédure plus compliquée à faire assez tôt dans l'année, à voir au cas par cas pour chaque pays. Cette option est cependant très rare dans le M2.


Quel est le rapport avec les profs ?


Oui les profs sont très accessible, la plupart travaillent dans leur domaine depuis très longtemps et pourtant ils arrivent à se mettre au niveau des étudiants, c'est assez impressionant.

Il y a une grande communication avec eux, avec un serveur discord sur lequel les professeurs sont assez réactifs, il ne faut pas hésiter à les contacter lorsque l'on a des questions.


Un conseil pour un étudiant de M1 qui aimerait suivre ce master ?


Premièrement il faut bien regarder la liste de cours disponible en M1 et suivre les cours fondamentaux qui correspondent aux domaines généraux qui l'intéresse . Pour un étudiant souhaitant faire de l'algèbre il est intéressant de se renseigner sur le langage catégorique qui est revu très rapidement en M2. Enfin suivre un TER est une très bonne idée.

Deuxièmement il est important de bien se reposer l'été précédent le M2 qui est très rapide, il n'est pas nécessaire de prendre de l'avance, il vaut mieux être bien prêt au début de l'année pour entamer les cours introductifs.

Enfin, il faut faire très attentions au pré-réquis donnés pour les différents cours qui ne sont pas là par hasard.


Voudrais tu mentionner un professeur particulier qui t'as marqué ?


Il est très dur de répondre car tous les professeurs étaient excellents, je n'ai pas du tout connu tous les professeurs du M2.

Un cours qui m'a particulièrement intéressé est le cours de Géométrie Algèbrique d'Antoine Ducros, mais j'ai aussi eu vent des autres élèves que tous les cours que je n'avais pas suivi étaient aussi très bien enseignés.


 

Liens utiles Site de la L0 et de la L1 à SU : http://licence.premiereannee.sorbonne-universite.fr/fr/la-licence-1ere-annee/portail-mipi.html

Site de la L2 et de la L3 maths à SU : https://www.licence.math.upmc.fr/

Site du M1 Mathématiques et Application à SU :https://sciences.sorbonne-universite.fr/formation-sciences/masters/master-mathematiques-et-applications

Site du M2 Mathématiques Fondamentales :https://master-math-fonda.imj-prg.fr/2022-23/cours.html

Site du MPRI, cité par Lucas: https://wikimpri.dptinfo.ens-cachan.fr/doku.php

 


Interviewé : Lucas Dauger, Interviewer : Athêna Brisse, Rédaction : Pierre Jacquin




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout