top of page
  • Alain Ternet

Interview Master #3 : Mélissa au Master Préparation à l'Agrégation

Cette interview est disponible au format podcast sur Spotify !

 

Agrégée en 2022 après avoir suivi le M2 Préparation à l'Agrégation, Mélissa a repoussé sa prise de poste pour continuer ses études (M2 Mathématiques pour l'ingénierie à Jussieu).


Pourrais tu nous présenter ta formation ?


L'objectif de ce master est comme son nom l'indique d'accompagner les étudiants dans la préparation au concours de l'agrégation externe de mathématiques. Les cours suivis au long de l'année préparent aux écrits et aux oraux, et en même temps aboutissent à un diplôme de M2.


Peux tu nous présenter rapidement ce concours ?


Le concours est composé de deux épreuves, un écrit comportant deux épreuves de 6 heures chacune (Analyse et Algèbre) qui a lieu en général vers fin février et un oral fin Avril pour lequel il faut préparer des leçons (35 en Algèbre, 35 en Analyse) pour deux oraux et un oral d'option (Calcul Scientifique, Algèbre et Calcul Formel ou Probabilité et Statistiques).

Les 5 épreuves ont le même coefficient.


Comment sont organisés les cours ?


Il n'y a pas vraiment d'UEs à proprement parler, les écrits du concours étant divisés en deux parties Analyse et Algèbre, il y a uniquement des cours d'Analyse et d'Algèbre.

Il y a des écrits blancs (le samedi, environ une semaine sur deux) pour préparer le concours qui donneront des notes sur votre bulletin, ces derniers sont calqués sur les sujets abordés les semaines précédentes afin d'évaluer les élèves sur ce qu'ils ont déjà vu en cours.

En plus des cours d'options sont donnés dès le début d'année.

Enfin, après les écrits en février, sont dispensés des cours de "leçons" pour préparer aux oraux.


A quoi ressemble une semaine type d'un agrégatif ?


Les cours sont organisés de telle sorte qu'on ait cours magistraux le matin avec des TDs certains après-midi. Le temps restant est en général dédié au travail personnel, chez soi ou en bibliothèque.


Quelle est la composition de la promo ?


Il y a beaucoup de profils différents : des élèves de Jussieu, certains étudiants en école d'ingénieur souhaitant se réorienter et des normaliens de Ulm.


Quelles sont pour toi les plus grandes difficultés durant le master ?


Le plus dur a été de rester constante, le travail se fait sur la longueur (c'est un marathon, pas un sprint !), il faut savoir s'auto-évaluer, connaitre ses lacunes et ses points forts.


Quelles UE avait tu choisis en M1 ?


Personnellement, je me dirigeais vers un autre master et donc je n'ai pas le meilleur exemple. Le conseil donné par les professeurs du M2 est de suivre des cours d'Analyse ET d'Algèbre afin de ne pas être perdu dans une des deux discipline en arrivant en M2 après l'avoir écartée pendant 1 an.


Pourquoi as tu choisi ce master au final ?


J'hésitais entre effectuer directement un M2 de recherche et l'agrégation, mais au fil de l'année je me suis rendue compte que je désirais vraiment enseigner, ce qui devrait être la principale motivation pour passer ce concours qui est avant tout un concours de recrutement d'enseignants. De plus, quitte à faire un master de recherche après, il est plus pratique de passer l'agrégation au sortir du M1, quand les cours de licence/M1 sont encore frais. Enfin, encore dans le cadre d'un master de recherche, se préparer à l'agrégation permet de revoir toutes ses bases avant d'entamer la suite de ses études.


Ce master est il sélectif ?


C'est difficile à dire, il est sûr qu'il n'est pas aussi sélectif que certains master de Jussieu très côté, mais les professeurs vont regarder vos notes de M1, vos notes de L3, si vous avez redoublé ou non. Il n'existe pas de seuils de sélection ou de critères précis que je peux vous donner.


Tu n'es pas la seule à avoir repoussé ta prise de fonction, quelles sont les raisons habituelles ?


Il est possible après avoir passé l'agrégation de faire un report de stage pour études doctorales et donc suivre un M2 puis une thèse. Il est vrai que certaines personnes voient l'agrégation comme un parachute s'il ne trouve pas de postes à l'issue de leur thèse.


Combien de personnes choisissent d'enseigner directement ? As tu eu des retours autour de toi de ces premières expériences ?


Cela dépend des années, dans mon cas la grande majorité de la promotion a pris son poste directement. Je n'ai pas trop eu le temps de discuter avec eux dans les détails, ils sont confrontés directement aux difficultés de l'enseignement, mais cela se passe bien pour eux globalement.


Etes vous préparés à ces difficultés lors du M2 ?


Pas vraiment, le master est construit autour du concours qui ne juge que des compétences mathématiques. Ce sujet est cependant abordé pendant le stage par des cours de pédagogie et d'enseignement dispensés à l'INSEE.


Est ce que tu connais le salaire d'un professeur agrégé ?


Non, pas exactement, mais ces données sont disponibles sur internet via les grilles de salaire.


Y a-t-il un professeur que tu aimerais remercier en particulier ?


En vérité tous les professeurs ont été formidables et disponibles lors de notre préparation, peut-être une mention spéciale à Jimmy Lamboley, le responsable du Master qui est très très impliqué pour la réussite de ses élèves.


Tu m'as parlé d'intervenants, peux tu m'en dire plus ?


Effectivement, en fin d'année nous avons eu une réunion avec d'anciens agrégatifs de tous parcours différents. Il y a également eu des réunions avec l'inspecteur de l'académie pour discuter de la prise de poste.


As-tu un conseil particulier à donner à un élève de M1 souhaitant s'orienter vers l'agrégation ?


Je n'ai pas de conseils spécifique pour le M1, Jimmy Lamboley lors de sa présentation en début de M1 nous avait conseillé de se faire plaisir et de choisir les maths qui nous intéressaient. Il est vrai que certains cours sont calibrés sur le programme de l'agrégation mais il n'est pas essentiel de suivre ses cours puisque tout sera repris de toute façon durant le M2.

Avant la rentrée en M2, il peut être intéressant d'essayer de travailler un peu sur ses lacunes de licences, car le programme est assez rapide.


Enfin, quels étaient les résultats l'année dernières ?


Sur 41 élèves, 41 ont eux les écrits et 33 ont eu leur agrégation, soit une grande partie des étudiants. Pour ceux qui ne l'ont pas eu du premier coup, il est possible de suivre à nouveau le master l'année d'après même s'il avait été validé.

 

Liens utiles Site de la L0 et de la L1 à SU : http://licence.premiereannee.sorbonne-universite.fr/fr/la-licence-1ere-annee/portail-mipi.html

Site de la L2 et de la L3 maths à SU : https://www.licence.math.upmc.fr/

Site du M1 Mathématiques et Application à SU :https://sciences.sorbonne-universite.fr/formation-sciences/masters/master-mathematiques-et-applications

Site du M2 Préparation à l'Agrégation :http://agreg.math.upmc.fr/

 

Interviewé : Mélissa, Interviewer : Athêna Brisse, Rédaction : Pierre Jacquin













33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page